Menu

Réformes Darcos: SAMI BENMEZIANE

Le 23 février à 12h30, rassemblement place du Commerce ou 13h30 devant le Palais de Justice à Nantes pendant son procès. Co-voiturage à partir du Moulin Chupin à Château-Thébaud, 11h45

Sami BENMEZIANE

Au printemps 2008, un grand nombre d’enseignants du primaire et des parents d’élèves s’opposent aux réformes Darcos. En Loire Atlantique, le mouvement est fort. Sami est professeur des écoles de l’école Jules Ferry à Basse Indre. Il fait parti des contestataires.

Le 11 juin, lors d’une manifestation, l’Inspection académique est occupée par des enseignants et des parents d’élèves. Les forces de l’ordre envahissent les locaux avec vigueur.

Sami est interpellé, menotté et emmené à l’hôtel de police. On l’accuse d’avoir cassé le doigt d’un policier.

Le 13 juin, Sami est entendu par la police et le chef d’inculpation est requalifié en « rébellion aux forces de l’ordre ». Il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Nantes le 23 février, il encourt une peine de 15 000€ d’amende et d’un an d’emprisonnement.

Le 23 février à 12h30, rassemblement place du Commerce ou 13h30 devant le Palais de Justice à Nantes pendant son procès.

Co-voiturage à partir du Moulin Chupin à Château-Thébaud, 11h45.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet